La Une s’arrache, la Deux s’accroche

Samedi les joueurs de Mimi se rendaient à Davézieux avec l’ambition de prolonger la belle série en cours (3 victoires consécutives). Composée de quelques joueurs habitués à jouer en 1 (Etienne, Dzean, Joss, Fef’, Cyril), l’équipe a réalisé un bon match mais elle est tombée sur une belle équipe ...elle aussi renforcée par des jeunes et bons joueurs.

Ce fut donc un match de très bonne qualité, les deux équipes se répondant coup par coup. Les oranges frappaient les premiers à chaque fois (et par quatre fois) mais les locaux réagissaient rapidement après chaque but.
En effet Davézieux réussissait à égaliser dans les minutes qui suivaient les 4 buts de l’ESSJM...
Les Cyril (Clozel et Forot) et Joss sont les buteurs et permettent tout de même aux oranges de ramener un match nul face à un adversaire qui ne réussit guère à la 2 depuis quelques saisons. Les joueurs s’en contenteront et poursuivent leur série d’invicibilité avant la réception du leader : Saint Agrève, équipe qui devance l’ESSJM de deux petits points. Une victoire permettrait d’installer les oranges dans le haut du classement.

Dimanche, la Une se rendait à Villevocance avec, elle aussi, une série à poursuivre (2 victoires, un nul). Face à une équipe qui descend de première division, les oranges savaient que le match ne serait pas simple. De plus, le terrain difficile et le vent fort n’ont pas facilité la tâche des joueurs de Dallas. Pourtant ceux ci attaquaient le match de belle manière dans le premier quart d’heure, monopolisant le ballon dans le camp adverse et trouvant le poteau sur une tête de J-R sur corner. Mais les oranges reculèrent petit à petit, les équipes se battant le contrôle du ballon au milieu de terrain. A la demi-heure de jeu, le n°9 de Villevocance marquait dans un angle fermé pour permettre à son équipe de mener 1-0 à la pause, sanctionnant ainsi des oranges trop passifs, ne mettant pas assez d’intensité dans les courses et duels.

L’ESSJM revenait avec de biens meilleures dispositions en seconde période. Jouant avec le vent et surtout avec plus d’envie et de mouvements les oranges se créaient quelques occasions dont une allait aboutir à l’égalisation, grâce à un bon déboulé de Dorian côté gauche qui s’en allait tromper le gardien adverse. Dès lors, les oranges poussèrent pour arracher la victoire. Cela arriva dans les derniers instants du match, quand Dorian frappa un coup franc des 20 mètres qui finit dans le petit filet et offrit la victoire à l’ESSJM.

Victoire à l’arrachée mais qui fait du bien au classement et pour le moral des oranges. Il faudra confirmer cette belle performance en gagnant le week end prochain à domicile face au dernier de la poule : Trèfle Foot.